PARTIR AVEC UN GUIDE DE HAUTE MONTAGNE 

SNGM

Résultat de recherche d'images pour "FFME CASCADES DE GLACE"C’est tout d’abord un désir de montagne, d’aventure… Né d’une rencontre, d’une histoire, d’un regard, d’un rêve… Ensuite, il y a cette inquiétude mêlée à cette envie de hauteur, il y a cette volonté d’engagement troublée par la conscience de son inexpérience. Il y a enfin, la rencontre de celle ou celui qui vous ouvrira la voie d’un monde austère et magnifique.

29067137_1583028905144329_360168166371885056_n.jpg - 148.80 KoLe guide sera tantôt devant, tantôt à vos côtés pour assurer vos pas et permettre de vous surpasser sportivement comme dans la relation de confiance avec ceux qui suivent le même chemin. Partir avec un guide, c’est « un temps suspendu » d’une intensité rare où se mêlent avec bonheur, aventures individuelles et plaisirs partagés.

Un guide est en général un travailleur indépendant, il recrute sa clientèle à titre individuel ou par l’intermédiaire d’un Bureau de guide dont il est membre. Il peut aussi louer ses services à une structure commerciale ou agence. Quelques-uns sont salariés d’associations de loisirs comme l’UCPA. Les activités se pratiquent collectivement ou à l’engagement, pour quelques heures en école d’escalade, une course d’une journée, un stage d’une semaine ou un trek au long cours.

estel l3 1.jpg - 1.20 MoPartir avec un guide peut se concevoir pour débuter une activité de montagne comme pour envisager de grandes courses sur des sommets prestigieux. Il se fait payer en honoraires, sous forme d’un tarif par activité, à la course ou au forfait sur plusieurs jours. Ses frais de nourriture, d’hébergement et de transport sont généralement à la charge du client. Le guide est soumis à une obligation de moyens régie par la loi inscrite au Code des sports et à l’observation du code de déontologie de la profession.

Les compétences du guide

Le guide de haute montagne est un professionnel breveté d'Etat. Il est en capacité, notamment en environnement spécifique, de conduire, d’instruire, en sécurité, en responsabilité et en autonomie tous types de publics pratiquant l’alpinisme et ses activités assimilées, ci-après désignés sous le vocable « alpinisme ».

Pour en savoir plus sur les prérogatives des guides, consultez l'Arrêté du 11 janvier 2010 modifiant l’arrêté du 10 mai 1993 relatif au brevet d’Etat d’alpinisme : version initiale via Legifrance. 

 


 

PARTIR AVEC UN MONITEUR D'ESCALADE/CANYON

  

Le Moniteur / la Monitrice d'escalade / canyon est breveté ou Diplômé d'état.


Il exerce souvent une activité indépendante mais travaille également dans des associations, collectivités territoriales ou sociétés privés.

Les compétences du moniteur d'escalade:

Il transmet passion, éthique et histoire de l'escalade en guidant les adultes, enfants ou personnes en situation de handicap dans l'apprentissage et le perfectionnement de l'escalade.

initiation escalade au mur à DaxEscalade urbaine sur mur ou en falaise de 1 ou plusieurs longueurs, il sera à vos côtés dans le cadre d'une initiation ou d'une grande voie à une altitude inférieure à 1500 mètres et en l'absence de neige ou de glace.

Il entraîne les compétiteurs au niveau départemental, régional, national et international.

Il organise des cessions d'apprentissage adaptées aux différents publics et niveaux de pratique pour promouvoir l'escalade dans tous les milieux : scolaires, instituts médicaux-sociaux, associations sportives, centres de vacances, ect..

PICT0072.JPG - 1.14 MoIl accompagne des activités ludiques et sportives de pleine nature telles que Via-ferrata, tyrolienne, parcours aventure ou canyon.

Ses compétences lui permettent également de former aux techniques d'évolution et de sécurité.

Ce métier nécessite un grand sens des responsabilités ainsi qu'une très bonne condition physique.

Prêt du matériel, Assurance en responsabilité civile professionnelle

 

 

 


 

PARTIR AVEC UN ACCOMPAGNATEUR EN MOYENNE MONTAGNE

SNAM

L'accompagnateur / l'accompagnatrice en moyenne montagne est breveté d'état. 

Il organise pour son public des randonnées d'une ou plusieurs journées, pour lesquelles il prévoit des haltes et le ravitaillement. Il doit veiller à adapter les difficultés du parcours au niveau des participants.

Résultat de recherche d'images pour "accompagnateur en montagne"L’été, l'accompagnateur en moyenne montagne conduit des personnes ou des groupes à travers l’espace rural montagnard sur des chemins balisés ou hors sentiers. L’hiver, il parcourt la montagne enneigée, le plus souvent avec des raquettes aux pieds.

À noter : l’accompagnateur en moyenne montagne n'évolue jamais sur des terrains qui nécessitent des compétences et des techniques liées à l'alpinisme : cordage, harnais…

Résultat de recherche d'images pour "FFME ACCOMPAGNATEUR EN MONTAGNE"Il mène des randonnées selon les techniques appropriées (orientation dans le brouillard ou dans la neige, repérage d’obstacles, enseignement des techniques de progression…).

L’accompagnateur en moyenne montagne, qui connaît la flore, la faune et l’habitat montagnard, partage l’histoire et la culture de sa région, tout en sensibilisant son public aux questions environnementales.

Ce métier nécessite une grande capacité à captiver son auditoire, ainsi qu'un sens développé des responsabilités et du contact…Sans oublier une excellente condition physique ! S'il exerce en indépendant (80% d'entre eux sont indépendants), Résultat de recherche d'images pour "fleurs de montagne"  l'accompagnateur doit en outre valoriser ses compétences et son expérience (réalisation de brochures ou de dépliants, animation d'un site internet). La plupart du temps, les accompagnateurs se regroupent en association pour diversifier leur offre touristique. Cette activité étant saisonnière, tous ont une ou plusieurs activités complémentaires.