Ski - Alpinisme
alpinisme
Escalade
Randonnée
Canyon

Qu'est ce que le Canyonisme

 

cascade

C'est un sport de nature ludique qui se développe dans un environnement spécifique.

Il consiste à descendre un thalweg pouvant se présenter sous forme de torrents, ruisseaux, rivières, gorges (plus ou moins étroits, profonds);  avec ou sans présence permanente d’eau et pouvant présenter des cascades, des vasques, des biefs, des toboggans et des parties sub-verticales. 

Il exige une progression et des franchissements pouvant faire appel indifféremment à la marche en terrain varié, la nage en eaux calmes ou vives, les sauts, les glissades, la désescalade, la descente en rappel et autres techniques d’évolution sur corde. 

Cette discipline impose de posséder un matériel adapté comme combinaisons, descendeur, cordes, harnais, casque de protection (cf. normes de sécurité) et la maîtrise de techniques spécifiques liées à la variabilité du milieu naturel. 

Cette activité, si elle reste certes accessible à tous, ne doit pas faire oublier qu'elle fait évoluer ses pratiquants dans un environnement de montagne où certaines consignes de sécurité ne doivent en aucun cas, être négligées.

 


 

  

 

Un peu d'histoire

Les premiers explorateurs de canyon apparurent à la fin du XIXème siècle. Au départ, ces aventuriers n'étaient autres que des chasseurs et des pêcheurs téméraires. Pour eux, arpenter ces gorges ne représentait qu'un moyen différent de se rendre vers leur proie.

 

canyonisme rappel

 

Puis les expéditions de Lucien BRIET (1869), Armand JANET (1893), F. FOURNIER (1900), Cazales DUBOSQ (1933), Robert DE JOLY (1936), Paul MINVIELLE (1960) se succèdent dans plusieurs régions : Gavarnie, Haut Aragon, Sierra de Guarra, Alpes de Haute Provence ( verdon ), Alpes Maritimes, Pays Basque, etc.

En 1988, Edouard Alfred Martel (père de la spéléologie et créateur de la première association de spéléologie de France), réalise la traversée de la grotte de Bramabiau, rivière souterraine, entrecoupées de cascades, comparables à un canyon.   

Mais c’est certainement à travers le topo guide de Paul MONTROUE, " les canyons de Sierra de Guarra " en 1980, que le grand public va découvrir l’activité. Le canyoning sportif vient de naître !!! Armand Jamet fut le précurseur des expéditions de canyon, il descendit en 1893 le canyon de l'Artuby au Verdon. On n'ose imaginer le matériel utilisé à cette époque !

L'exploration des canyons il y a plus d'un siècle, n'étaient en effet, pas une mince affaire. Le matériel précaire, l'histoire et la mythologie n'ont rien fait pour arranger les choses... Les grottes et les rivières souterraines véhiculaient une peur et une appréhension de ces lieux secrets et mystiques.

Rares furent les explorateurs qui eurent le courage de s'aventurer dans les méandres des rivières. Inutile de parler de baudriers, de descendeurs, de bloqueurs ou d'autres équipements indispensables aujourd'hui pour la pratique du canyonisme. L'équipement se résumait donc à une corde fruste et à une planche de bois. De leur assemblage était née une balançoire rudimentaire, permettant aux aventuriers une incursion dans le monde des canyons.